La confluence de la Seine et de l'Oise (Charles-François Daubigny)

La confluence de la Seine et de l'Oise se situe au croisement de trois villes: Andrésy, Achères et Conflans-sainte-Honorine.

 

En 1824, l'ingénieur en chef des Ponts et chaussées, Antoine-Rémy Polonceau réalise un plan du confluent de la Seine et de l'Oise.

 

Plan du confluent de la Seine et de l'Oise, carte d'Antoine-Rémy Polonceau, 1824.

Archives nationales, CP/F/14/10078/1/65

Cliquez ici pour voir la carte géoréférencée et ses métadonnées

 

 

Signé en 1824, le style cartographique du document relève des règles de l'école des Ponts et chaussées, enseignées à la fin du XVIIIème siècle.

 

Cette carte a été elaborée selon le genre fini, qui  apporte un grand soin aux détails et à la couleur,

qui doit être transparente et s’approcher le plus possible de la nature. Le tracé est minutieux, appliqué et l’on distingue même les ombres des arbres.

 

 

 

 

C'est à partir du milieu du 19ème siècle que l'Oise et ses environs inspirent régulièrement les artistes.

Peintre pionnier ouvrant cette époque, Charles-François Daubigny (1857 - 1878) achète Le Botin, une péniche-atelier à Auvers-sur-Oise.

 

En 1868, il peint La Confluence de la Seine et de l'Oise.