La Seine à Paris, Notre-Dame (Albert Lebourg & Paul Signac)

Développement du quai entre le pont Notre-Dame et celui de la Cité (début 19ème), Archives nationales CP/F/14/10078/1/45

 

 

 

 

Après des études à l'École municipale de dessin de Rouen, Albert Lebourg enseigne le dessin à la Société des Beaux-arts d'Alger de 1872 à 1878.

Ce peintre de paysage, inspiré par le romantisme à ses débuts, aime représenter le même sujet à des heures différentes de la journée bien avant les peintres impressionnistes.

Il prépare l'examen de professeur de dessin de la ville de Paris dans l'atelier de Jean-Paul Laurens et devient membre de la Société nationale des Beaux-arts en 1894. L'artiste installé à Puteaux en 1888 a souvent posé son chevalet en bord de Seine.

 

Il peint notamment les bords de Seine, au niveau du quai saint Michel et de Notre-Dame.

 

 

    

 

 

 

Près d'un siècle plus tôt, en 1812, l'ingénieur des Ponts et chaussées Louis Duchanoy, alors responsable de la navigation de Paris, travaille à l'aménagement des quais de Notre-Dame.

 

 

Plan d'une partie du petit bras de la Seine à Notre-Dame, Duchanoy, 1812

Archives nationales CP/F/14/10078/1/52

Cliquez ici pour voir la carte géoréférencée et ses métadonnées  

 

 

 

Albert Lebourg n'est pas le seul à avoir été inspiré par le cours de la Seine, au niveau de Notre-Dame.

Paul Signac a également posé son chevalet sur les bords de Seine parisiens en 1884.