XIXème siècle

La Seine à Paris, Notre-Dame (Albert Lebourg & Paul Signac)

Développement du quai entre le pont Notre-Dame et celui de la Cité (début 19ème), Archives nationales CP/F/14/10078/1/45

La Seine à Argenteuil (Renoir, Caillebotte, Monet)

En 1783, l'ingénieur des Ponts et chaussées Pierre-Charles Lesage est chargé d'établir un projet de dessèchement à Argenteuil.

Le nivellement au sein du projet du canal de l'Ourcq : un sujet délicat

Vallée de la Marne de Fronville à Chamouilley levé par les géomètres Dupaty, Minguet, Matrat, ThévenotVallée de la Marne de Fronville à Chamouilley levé par les géomètres Dupaty, Minguet, Matrat, Thévenot, XIXème siècle, détail : canal de l'Ourcq. Archives nationales, CP/F/14/10068/1/13.

Le projet est définitivement abandonné plusieurs siècles plus tard

Le succès de la ligne ne tue cependant pas complètement  le rêve de voir arriver des voiliers sous les fenêtres du Louvre.  Sous l'impulsion de Napoléon III, la construction des canaux reprend et le projet Paris Port-de-mer refait surface. Plusieurs projets sont proposés : un canal latéral jusqu'au Havre, un canal conçu comme un raccourci jusqu'à Dieppe ou bien un aménagement de la Seine. Le succès du canal de Suez prouve que les capacités techniques des ingénieurs pourraient être à la hauteur du projet.

Paris port-de-mer : le projet de l'ingénieur Bérigny

Bérigny, Plan général de la Seine depuis Paris jusqu'à la mer : Rouen-Villequier, 1825
Bérigny, Plan général de la Seine depuis Paris jusqu'à la mer : Rouen-Villequier, 1825. Archives nationales, CP/F/14/10078/1/65bis

 

Pages

S'abonner à RSS - XIXème siècle